Votre panier : 0,00 EUR
Soins Cosmétiques Bio

  Biom, c’est d’abord une histoire d’amour…

avec la plus poétique, la plus vivante,

La plus surprenante des frontières ... 

notre peau !


Elle est ce que l'on voit de soi, ce que l'on voit de l'autre. Elle nous enveloppe, nous protège, respire… Dotée de plus de 600 000 capteurs sensoriels elle est la partie la plus innervée de notre corps ...

Millefeuille, elle est composée de 2 couches superposées, le derme et l'épiderme, chacune d'elles consitituées de plusieurs feuillets de cellules aux interactions multiples.

Longtemps considérée comme inerte, presque 'plastique', sa naturalité s'impose à nous aujourd'hui. Et c'est tant mieux.

Vivante! Notre peau est un monde en soi, une nature en équilibre, un véritable paysage organique.... C'est un écosystème complexe qu'il faut préserver et entretenir pour lui permettre de fonctionner au mieux.

Biom s'attache à préserver le microbiome cutané. Pourquoi ?

Comme tout écosystème, la surface de la peau, l'épiderme est une sorte 'milieu', frais, humide, chaud, sec, froid, qui héberge une 'faune' et une 'flore' microscopiques, le microbiote. Et c'est l'ensemble de ce micro-écosystème (microbiote et conditions de milieu) que l'on appelle le microbiome cutané.

Or, tous ces hôtes que nous ne voyons pas ont des rôles essentiels pour la beauté et la santé de la peau. Ils interviennent soit pour nettoyer, assainir, digérer, soit pour assister certaines fonctions de respiration, d'oxygénation, de synthèse de cellules.

Evidemment, tous les déséquilibres que notre peau peut connaitre vont influer sur les conditions de 'milieu' et de fait sur sa 'faune et sa flore'.

Et c'est là le début des problèmesPeau grasse, pores dilatés, peau sensible, réactive ... Tous ces symptomes sont le signe d'un microbiome déséquilibré ou fragilisé.


Pour palier à cela, ou pour l'éviter, il est important de respecter en premier lieu les propriétés biophysicochimiques de notre peau : son Ph et son film hydrolipidique, ceci en faisant appel à des matières premières adaptées. Et il se trouve que le lait de jument en est une. En second lieu, il est important de ne pas pratiquer d'action 'mécanique' aggressive donc les mouvements doivent consister en des tapotements et non en des frottements. De même il faut utiliser des matières douces et naturelles façon éponge ou viscose. Pour finir, il est évident que toute surchage, de type maquillage ou impuretés dues à la pollution par exemple, font finir par altérer ce bel équilibre.

En fait notre microbiome humain nous impose respect et confiance. "Le tout est plus que la somme des parties" !

C’est comme cela que tout à commencer…l’envie de lui offrir le meilleur.


Isabelle, la créatrice.

 

Paiement

100% sécurisé

Livraison offerte

pour 60€

Contact

au 06.50.57.69.86